Les ARCHERS MANOSQUINS

06 43 59 14 20 club@archersmanosquins.net


News
Tir à l'oiseau
< | >

Tir à l'oiseau

Publié le 27 mai 2019 par

Tir à l'oiseau

LE ROI A ABATTU L’OISEAU,

PAUVRE OISEAU

VIVE LE ROI !

Chaque année, au printemps, il est d’usage de sacrifier à la tradition de « l’abat de l’oiseau », tradition qui remonte au Moyen Âge.

Le petit volatile (en bois, en céramique ou autre matière, mais jamais vivant !), doit être fixé en haut d’une perche, à 15 ou 20 mètres du sol ; les archers placés en dessous doivent chercher à l’atteindre, chacun à leur tour et dans un ordre bien défini. Dès que l’oiseau tombe de son support, et à la condition d’être « marqué » par l’impact de la flèche, l’archer ou l’archère qui a ainsi manifesté de son adresse est désigné ROI ou REINE de l’association, et cela pour un an.

Dans le « pays d’arc », les clubs de tir se nomment souvent « Compagnies » et l’usage ancien voulait que l’heureux tireur dissolve immédiatement les instances de l’association, prenne la place de celui que l’on nomme Président (e), nomme de nouveaux responsables, dont le « censeur » devant veiller aux bonnes mœurs  … et encaisse les cotisations annuelles. Il était de bon ton pour chacun d’être présent !

Et le 1er Mai, tous les Rois et Reines se retrouvaient, et se retrouvent encore dans l’Aisne pour le titre envié de ROI DE France.

Accessoirement, le nouveau Roi ou la nouvelle Reine était dispensé pour une année de l’impôt dû au Roi (de France),… et avait le droit (le privilège) de vendre son vin !

Heureux temps !

Au 21ème siècle, et notamment dans le sud de la France, les Compagnies de Tir à l’Arc sont devenues des Clubs Sportifs mais nombre d’entre eux honorent toujours cette tradition, même s’il n’en reste que les côtés honorifique et festif.

A Manosque, et pour permettre à chacun , quel que soit son niveau, son ancienneté ou son arme (pas d’arcs à poulies) d’avoir sa chance dans ce jeu d’adresse, nous nous réunissons au printemps sur notre terrain extérieur et tirons l’oiseau à plat sur une cible, à 20 mètres de distance, mais en utilisant exclusivement du matériel non personnel (arcs et flèches d’initiation pris au hasard).

Le Roi en titre tire le premier, suivi dans l’ordre par les archers classés selon leur ordre d’ancienneté dans la discipline (n° de licence), du plus ancien au plus jeune. Chacun tire une flèche en direction du volatile, jusqu’à la réussite, qui parfois se fait attendre…

Cette année, pour cause de météo défavorable, nous nous sommes rassemblés le mardi 21 mai au gymnase durant les heures habituelles d’entraînement. 24 archers se sont présentés et il a fallu attendre la 97ème flèche pour que l’oiseau soit atteint de belle manière par Brice.

Alain lui a passé l’écharpe qu’il détenait depuis l’an dernier… et nous avons pu clôturer la soirée par un apéritif dinatoire comme d’habitude.

VIVE LE ROI !

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.